Quoi de neuf de mon côté ?

  • News

  • 15 avril 2013 - Nadya & Elena chez HQN Posted on 05 May 2013

    C'est une aventure de quelques mois qui se termine ou plutôt qui prend maintenant son envol.

    Tout a commencé par l'email de mon amie m'informant d'un concours d'écriture organisé par le site WeLoveWords. C'est l'automne déjà et les éditions Harlequin sont à la recherche d'auteurs francophones pour lancer leur nouvelle collection numérique. Le format est simple et peu contraignant : il faut écrire un texte ni trop long, ni trop court. Le décor et le contexte importent peu, mais il faut que l'aventure tourne autour d'une histoire d'amour. Plein feu sur l'imagination romantique des auteurs en herbe.

    A ce moment, Nadya & Elena est déjà terminé mais s'intitule Le buffle et la gazelle (ceux qui l'ont lu sauront pourquoi !). Certes, une romance lesbienne serait une première à ma connaissance pour Harlequin, mais qui ne tente rien n'a rien. Je suis les conseils de mes proches et propose mon texte.

    En janvier, c'est la surprise ! Mon texte a été sélectionné parmi les lauréats. J'avoue que je n'en reviens pas, et d'ailleurs je n'y crois réellement que quelques semaines plus tard, lorsque les éditions Harlequin prennent finalement contact avec moi. S'en suit une coopération avec la directrice éditoriale déléguée, à la fois très instructive et harmonieuse. Je n'aurai vraiment rien à redire sur cette collaboration, ce fut un plaisir !

    Signature du contrat, discussion sur les petits changements de circonstance, Relecture des épreuves, découverte de la couverture (moment fort excitant s'il en est !)... Et le 15 avril, voici Nadya & Elena hors du stade olympique pour rejoindre la horde de ebooks en vente sur les plateformes numériques, depuis le site HQN jusqu'à la Fnac, en passant par l'incontournable Amazon bien sûr.

    Ce fut une expérience enrichissante (je ne parle pas de compte en banque évidemment, et si vous êtes du FISC je peux le prouver !) et quoique me réserve l'avenir maintenant, je suis vraiment contente de l'avoir menée jusqu'au bout.

    Sylvie.

    « Back to news archive